2016/03 : Cahier n° 1 Identités numériques

Cahier n° 1 «Identités numériques» coordonnée par Claire Levallois-Barth, mars 2016

Le numérique permet à l’individu, en fonction des contextes dans lesquels il évolue, de choisir la manière dont il entend se présenter aux autres et de nouer des relations, par exemple en tant que « père », « fan de musique » ou « demandeur d’emploi ». Cependant, un mouvement inverse consiste à rassembler les multiples pratiques d’une personne qui se présente sous différentes identités à une identité unique. Il s’observe à la fois dans les secteurs privés et publics.

Ce Cahier examine donc la manière dont la France et les pays de l’Union européenne entendent mettre en place des systèmes de gestion des identités à l’échelle de la société. Il s’agit ici notamment d’améliorer la sécurité des moyens d’identification utilisés par les citoyens et de simplifier leurs démarches administratives. Dans le même temps, ce mouvement renforce la transparence des différentes facettes de l’individu et augmente les risques de discrimination.

Quels sont les effets de cette tendance à l’unification des identités à la fois du point de vue philosophique, éthique, juridique, économie et informatique ? Cette unification est-elle souhaitable ? Dans quels cas ? Comment les Etats et les entreprises entendent-ils nous identifier ? Comment s’assurer que la personne dispose de la marge de manœuvre nécessaire pour se présenter et nouer des relations avec autrui de façon autonome ? Le pseudonymat constitue-t-il une réponse appropriée ?

Conçu comme un outil de compréhension et de vulgarisation, ce Cahier s’adresse aussi bien aux citoyens, aux entreprises et aux pouvoirs publics.

Télécharger le Cahier au format PDF

Pour citer ce document : Chaire Valeurs et Politiques des Information Personnelles, Cahier n° 1 «Identités numériques» coordonné par Claire Levallois-Barth, mars 2016