13/11/2020 : Cycle de conférences Identités numériques de confiance

Session 1. IDENTITÉS NUMÉRIQUES, DONNÉES BIOMÉTRIQUES ET RECONNAISSANCE FACIALE

>  Vidéo de la rencontre disponible prochainement

> Accéder aux présentations de Claire Levallois-Barth " La reconnaissance faciale, des cas d'usage multiples " (PDF) et Emmanuel Netter " Les enjeux juridiques de la reconnaissance faciale " (lien)

Les algorithmes de reconnaissance faciale envahissent notre quotidien à la fois à des fins d’authentification, d’identification mais aussi pour analyser nos comportements et nos caractéristiques. Ils sont utilisés pour des finalités diverses, qu’il s’agisse d’assurer la sécurité des lieux publics ou des centres commerciaux (pour lutter notamment contre le vol de glaces Häagen-Dazs), d’attester de notre identité numérique, de personnaliser l’offre client ou d’améliorer la prise en charge des patients.

Quoi qu’il en soit, l’utilisation de cette « intelligence » artificielle ne laisse pas indifférent. Certaines villes (San Francisco, Sommerville, Oakland, San Diego, Portland) et entreprises (IBM, Amazon) appliquent un moratoire tandis que la CNIL et La Quadrature du Net se demandent si l’on n’assiste pas à un glissement progressif vers un traçage permanent.

Cette 20e Conférence a permis de dresser un état des lieux des controverses engendrées par cette technologie biométrique probabiliste, notamment en ce qui concerne son efficacité et le respect de nos droits fondamentaux.

A cette occasion, nous avons reçu :

  • Emmanuel Netter

Après des études de droit privé et des affaires à l’Université de Strasbourg, Emmanuel Netter a soutenu en 2010 une thèse de droit des sûretés personnelles, sous la direction du professeur Nicolas Rontchevsky. Depuis septembre 2018, il a rejoint l’Université d’Avignon, où il intervient dans les licence et master en droit, ainsi que dans le nouveau master pluridisciplinaire « Gouvernance numérique ». Il est membre du Laboratoire biens, normes, contrats (EA 3788).

Emmanuel Netter a publié l’ouvrage Numérique et grandes notions du droit privé en 2018.

Son site : https://enetter.fr/

Twitter : @emnetter

  • Marc Norlain

Après des études de statistiques à l’ENSAE, Marc Norlain a travaillé au département recherche et développement d’un constructeur automobile français avant de rejoindre SFR. En tant que Manager au département informatique, il travaille avec ses équipes à la mise en place d’un système de détection de la fraude. Il cherche alors une solution pour sécuriser les souscriptions en points de vente et décide de créer AriadNEXT. La société bretonne, spécialisée dans les problématiques de l'identité numérique, porte la solution eID « Mobile Connect et Moi ». Elle devrait procéder à 35 millions de vérifications d'identité cette année, pour le compte de banques, d'opérateurs télécoms ou encore de l'État.

Twitter : @MNorlain

  • Claire Levallois-Barth

Claire Levallois-Barth est Coordinatrice de la Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles de l’IMT, enseignant-chercheur en droit à Télécom Paris, département Sciences économiques et sociales. Elle est responsable de l’axe 5 « Protection des données personnelles impliquées dans le véhicule connecté » de la  Chaire « Connected Cars & Cyber Security » (C3S)  de Télécom Paris. Claire Levallois-Barth est, par ailleurs, membre du Comité pilote d’éthique du numérique, éditeur associé des Annals of Telecommunications et membre du comité scientifique du Forum International de la Cybersécurité (FIC).

Twitter : @CVPIP

 

¬ PROGRAMME

 14h : Accueil

  • Francis Jutand, Directeur général adjoint, développement, promotion et prospective de l’Institut Mines-Télécom
  • Romain Galesne-Fontaine, Président du comité de pilotage de la Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles, IN Groupe
  • Claire Levallois-Barth, Coordinatrice de la Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles

14h15 : « La reconnaissance faciale, des cas d’usage multiples » par Claire Levallois-Barth, Coordinatrice de la Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles, Enseignant-chercheur en Droit, Institut Mines-Télécom/Télécom Paris. Télécharger la présentation (PDF)

14h35 : « Les enjeux juridiques de la reconnaissance faciale » par Emmanuel Netter, Professeur de droit privé à l'université d'Avignon, directeur du LBNC (EA 3788). Accéder à la présentation

  • Échanges avec les participants (modération Claire Levallois-Barth)

15h05 : « La reconnaissance faciale au service de l’identité numérique » par Marc Norlain, CEO et co-fondateur d’ARIADNEXT, société bretonne spécialisée dans les problématiques de l'identité numérique

15h25 : Débat avec les participants

16h : Clôture

>  Vidéo de la rencontre disponible prochainement

> Accéder aux présentations de Claire Levallois-Barth " La reconnaissance faciale, des cas d'usage multiples " (PDF) et Emmanuel Netter " Les enjeux juridiques de la reconnaissance faciale " (lien)

 

 

Commentaires Clos.