AGENDA

Jeudi 18 novembre 2021 : 22e Conférence Analyse d'impact pour la Protection des Données : le cas des voitures connectées

 10h - 12h30, co-organisée par les Chaires Valeurs et Politiques des Informations Personnelles (VP-IP) et  Connected Cars and Cyber Security (C3S).
Présentation du rapport de recherches des Chaires C3S et VP-IP sur l'analyse d'impact relative à la Protection des Données dans les voitures connectées ainsi que du document compagnon. 
Lieu, programme et modalité d'inscription à venir. En savoir plus

Mardi 14 décembre 2021 : 23e Conférence Le véhicule autonome : enjeux d'éthique

10h - 12h30, co-organisée par la  Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles (VP-IP) et la Chaire Connected Cars and Cyber Security (C3S), en partenariat avec le Comité national pilote d’éthique du numérique (CNPEN). La première partie sera consacrée à l’Avis du Comité national pilote d’éthique du numérique (CNPEN) sur les véhicules autonomes, et la deuxième sera l’occasion d’échanger avec le public.
Programme, lieu et modalités d'inscription à venir. En savoir plus

À LIRE

Découvrez le sommaire de la lettre 21 de la Chaire VP-IP

> Consulter les précédents numéros de la lettre trimestrielle de la Chaire VP-IP

> S'abonner gratuitement à la lettre trimestrielle de la Chaire VP-IP

À DÉCOUVRIR

Jeudi 10 juin 2021 : [Webinaire] Séminaire Socio-philosophie du temps présent. Enjeux épistémologiques, méthodologiques et critiques

17h-20h, Défiance et confiance dans le temps présent

Cette séance du séminaire de l'EHESS Socio-philosophie du Temps présent était coordonnée et animée par Pierre-Antoine Chardel et Valérie Charolles, en partenariat avec la Chaire VP-IP et l’Observatoire de l’éthique publique.

Avec les interventions de Mark Hunyadi, professeur à l’Université Catholique de Louvain, membre associé de la Chaire VP-IP, Comment peut-on être méfiant ?, Thierry Ménissier, professeur à l'Université Grenoble Alpes, responsable de la chaire MIAI "éthique & IA", Université Grenoble Alpes, Institut de Philosophie de Grenoble (IPhiG), Grenoble IAE & Grenoble INP - Institut d'Ingénierie et de Management expert en sécurité et intelligence économique, Pour une éthique de l'innovation, Valérie Charolles, chercheure à IMT-BS et membre de la Chaire VP-IP, Pierre-Antoine Chardel, professeur à IMT-BS et membre co-fondateur de la Chaire VP-IP.

Programme | Voir la vidéo

Jeudi 11 mars 2021 : [Webinaire] Rencontre Au début est la confiance

A l’occasion de la sortie de l’ouvrage "Au début est la confiance" de Mark Hunyadi, la Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles a organisé cette 21e Rencontre, en présence de l'auteur qui nous en a exposé les idées fondamentales.

Mark Hunyadi nous a expliqué les principes de sa théorie unifiée de la confiance, et la manière dont elle s'articule au monde numérique.

Il s’agissait pour nous d’interroger cette théorie unifiée au regard de cas pratiques et actuels, a fortiori dans le cadre de l’instauration du nouveau marché unique des données à l'échelle européenne et du cadre de régulation en cours d'évolution.

Avec les interventions de Maryline Laurent (professeure à Télécom Sud-Paris, directrice adjointe du département Réseaux et Services de Télécommunications, responsable de l’équipe R3S du laboratoire SAMOVAR et co-fondatrice de la Chaire VP-IP), Patrick Waelbroeck (Professeur d'Economie Industrielle et d'Econométrie à Télécom Paris, co-fondateur de la Chaire) et Claire Levallois-Barth (Maître de conférences en Droit à Télécom Paris, coordinatrice de la Chaire).

Voir la page et télécharger les présentations | Voir la vidéo

Jeudi 10 décembre 2020 : [Webinaire] Séminaire Socio-philosophie du temps présent. Enjeux épistémologiques, méthodologiques et critiques

Cette séance du séminaire de l'EHESS Socio-philosophie du Temps présent était organisée en partenariat avec la Chaire VP-IP et l’Observatoire de l’éthique publique.

Avec les interventions de Caroline Lequesne-Roth, maître de conférence en droit public à l'Université Côte d'Azur, Du biopouvoir à la Gorgone, Réflexions sur le pouvoir à l'ère digital, Olivier Hassidexpert en sécurité et intelligence économique, Loi de sécurité globale : problèmes conceptuel, méthodologiques et stratégiques, Pierre-Antoine Chardel et Valérie Charolles, Retour sur le travail effectué avec Mireille Delmas-Marty concernant l'application StopCovid

ProgrammeVoir le replay du séminaire

Vendredi 13 novembre 2020 : [Webinaire] Rencontre Identités numériques, données biométriques et reconnaissance faciale

Cette 20e Rencontre, organisée par l'équipe de la Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles dans le cadre du Cycle de conférences "Identités numériques de confiance", visait à dresser, à l'occasion de cette première session, un état des lieux des controverses engendrées par cette technologie biométrique probabiliste, notamment en ce qui concerne son efficacité et le respect de nos droits fondamentaux.

Introduction par  Romain Galesne-Fontaine, Président du comité de pilotage de la Chaire VP-IP, IN Groupe.

Avec les interventions de Claire Levallois-Barth, Coordinatrice de la Chaire VP-IP, La reconnaissance faciale, des cas d’usage multiple, Emmanuel Netter, Professeur de droit privé à l'université d'Avignon, directeur du LBNC (EA 3788), Les enjeux juridiques de la reconnaissance faciale, Marc Norlain, CEO et co-fondateur d’ARIADNEXT, société bretonne spécialisée dans les problématiques de l'identité numérique, La reconnaissance faciale au service de l’identité numérique.

Voir la page | Voir la vidéo de la conférence

Jeudi 25 juin 2020 :  [Webinaire] Rencontre Ce que les algorithmes et les informations massives font à la confiance dans la société numérique

Cette 19e Rencontre, organisée par l'équipe de la Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles, visait à faire le point sur les changements réellement introduits par les données massives et l’usage des algorithmes (modification de surface, d’échelle, de nature, …). En faisant débattre des chercheurs issus de différentes disciplines (physique, informatique, sciences de l’information, philosophie), il s’agissait aussi de poser la question des types de modèles et d’usages à même d’assurer la confiance dans le numérique.

Avec les interventions de Pablo Jensen (directeur de recherche au CNRS, chercheur au laboratoire de physique de l’ENS de Lyon), Maryline Laurent (professeure à Télécom Sud-Paris, directrice adjointe du département Réseaux et Services de Télécommunications, responsable de l’équipe R3S du laboratoire SAMOVAR et co-fondatrice de la Chaire VP-IP),  Eric Guichard (maître de conférences HDR à l’Enssib, chercheur au laboratoire Triangle et membre du comité de pilotage de l’Institut Rhônalpin des Systèmes Complexes (CNRS/ENS de Lyon)), Valérie Charolles (chercheure en philosophie à IMT-BS, chercheure associée à l’IIAC (CNRS/EHESS), membre de la Chaire VP-IP).

Voir la pageVoir la vidéo de la conférence

Octobre 2019 : Seconde enquête Chaire VPIP - Médiamétrie : " Données personnelles et confiance : évolution des perceptions et usages post-RGPD "

La Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles de l’Institut Mines-Télécom s’est associée à Médiamétrie pour réaliser une nouvelle étude sur la manière dont les Français gèrent leurs données personnelles.

Cette enquête, menée en mai 2019, entend prolonger celle précédemment publiée en 2017*. Elle porte sur l'évolution des stratégies mises en place par les utilisateurs, les identités numériques et l’achat en ligne, ainsi que sur la perception de l'impact du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entré en application le 25 mai 2018.

Les données personnelles des internautes sont bien souvent au cœur des modèles économiques des principaux acteurs du numérique. Mais dans quelle mesure, quel périmètre, les citoyens sont-ils prêts à partager leurs informations, dans quel cadre et avec qui ? Subissent-ils les pratiques de ces grands acteurs ou développent-ils désormais de nouveaux comportements empêchant la collecte de leurs données personnelles ? Quel est l’impact de leurs nouvelles pratiques sur la manière de s’exprimer en ligne, de rechercher des informations ou d’acheter des produits et services ?

Une présentation de l'étude suivie d'une table-ronde ont eu lieu lors de la 18e Rencontre de la Chaire, le 31 octobre 2019.

Voir la page | Télécharger les résultats de l'étude | Voir la vidéo de la conférence

12 juin 2019 : Conférence Internationale " Data Economy: Data Brokers and Competition"

Cette conférence internationale sur l'économie des données organisée par l'équipe de la Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles s'est concentrée sur les stratégies des courtiers en données et leur impact sur les marchés. Les questions liées à la collecte de données et à la concurrence ont été abordées.

Avec les interventions de Alexis Walckiers (Chief Economist of the Belgian competition authority), Patrick Waelbroeck (Télécom Paris), Heli Koski (ETLA), Télécom Paris, Paris (France).

Voir la page (en anglais) |  Voir la vidéo de la conférence (en anglais)

23 mai 2019 : Conférence "Les défis éthiques et sociétaux des identités numériques"

A l'occasion de la parution de l'ouvrage "Les identités numériques en tension. Entre autonomie et contrôle" par Armen Khatchatourov, en collaboration avec Pierre-Antoine Chardel, Andrew Feenberg et Gabriel Périès (ISTE Editions / Wiley, 2019).

Télécharger l'ouvrage

Programme
 

11 avril 2019 :  Rencontre "Personnalisation de services : quelles technologies pour la préservation de la vie privée ?"

Cette 17e Rencontre organisée par l’équipe de la Chaire VPIP portait sur les spécificités liées à la personnalisation de services, l’équilibre à rechercher entre le recours aux technologies protectrices de la vie privée, appelées en anglais Privacy Enhancing Technologies ou PETs et la personnalisation de services. Nous nous sommes intéressés également aux défis à relever pour que les industriels puissent s'approprier et implémenter ce type de technologies.

A cette occasion, Maryline Laurent et Aymeric Poulain Maubant ont présenté la dernière publication de la Chaire VPIP, au format livre électronique, décrivant pour un public non spécialiste,  les principales PETs et leur adéquation ou non aux besoins de personnalisation de services.

Maryline Laurent a animé ensuite une table ronde avec nos trois invités : Eric Léandri (Président de Qwant), Stéphane Bortzmeyer (Ingénieur R&D à l'AFNIC et auteur) et Louis-Philippe Sondeck (consultant indépendant).

Voir la pageTélécharger l'ouvrage | Voir la vidéo de la conférence

12 décembre 2018 :  Rencontre "Mise en œuvre du RGPD en France : quel État ?"

La Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles a organisé, le 12 décembre à Télécom ParisTech, sa 16e Rencontre intitulée : "Mise en œuvre du RGPD en France : quel État ?".

Ce sujet, plus qu'attendu, a été abordé sous l'angle du secteur public et de nos administrations.
Après les interventions de quatre acteurs clés de la mise en œuvre du RGPD en France, une table-ronde a été l'occasion de confronter les points de vue et de discuter du chemin restant à parcourir.

Voir la page | Voir la vidéo de la conférence

8 mars 2018 :  Rencontre "Signes de confiance : l’impact des labels sur la gestion des données personnelles"

Cette 15e Rencontre de la Chaire avait pour objet la présentation du deuxième ouvrage de la Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles Signes de confiance - L'impact des labels sur la gestion des données personnelles, étudiés à la fois sous leurs aspects philosophiques, juridiques, technologiques et économiques. Dans un premier temps, les principaux auteurs ont exprimé, chacun dans leur domaine, leur vision du sujet. Dans un second temps, une table ronde a confronté les points de vue  des acteurs du secteur de la labellisation et du monde académique.

Voir la page | Télécharger l'ouvrage et voir les vidéos de la conférence (en francais) | Télécharger l'ouvrage (en anglais)

Juin 2017 : Données personnelles et confiance : quelles stratégies pour les citoyens-consommateurs en 2017 ?

> Télécharger le rapport d'étude et la synthèse

Présentation

Première chaire de l'Institut Mines-Télécom, la Chaire Valeurs et politiques des informations personnelles a été inaugurée le 9 avril 2013.

Cette chaire pluridisciplinaire est coordonnée par Claire Levallois-Barth, docteur en droit, et co-animée par des enseignants-chercheurs de Télécom Paris, Institut Mines-Télécom Business School et Télécom SudParis.

La Chaire se propose d’aider les entreprises, les citoyens et les pouvoirs publics dans leurs réflexions sur la collecte, l’utilisation et le partage des informations personnelles, à savoir les informations concernant les individus (leurs vies privées, leurs activités professionnelles, leurs identités numériques, leurs contributions sur les réseaux sociaux, etc.) incluant celles collectées par les objets communicants qui les entourent (smartphones, compteurs intelligents, télévisions connectées ou jouets intelligents de type NFC, etc.).

Ces informations fournies par les personnes, ou traces de leurs activités et interactions, posent en effet de nombreuses questions en termes de :

- Valeur sociale : quels nouveaux services pour assurer la confiance, quel type de confiance ? Comment préserver ce qui nous définit en tant qu'être humain ?

- Valeur économique : De quelle manière les informations personnelles participent-elles à la création de valeur ? Comment associer les données publiques, business et privées pour développer des produits, services et stratégies innovantes ?

- Politique de contrôle : qui contrôle ou doit contrôler les informations personnelles ? Comment assurer leur sécurité technique et pratique ? Comment contrôler les contrôleurs?

- Politique de régulation : comment ces informations sont-elles ou doivent-elles être régulées au niveau juridique, économique et éthique ? Comment assurer de façon effective le respect des droits et libertés fondamentales des citoyens ?

La Chaire propose d’étudier ces problématiques en se positionnant de la manière suivante :

Une création de valeur durable, marchande et non marchande
s’appuyant sur de l’innovation sociale et économique,
sur une appropriation sociétale éthique

et une sécurité juridique et technique.