12 juin 2019 : Conférence Internationale " Data Economy: Data Brokers and Competition"

L'économie des données repose sur l'information des consommateurs, que les analystes ont appelé " le nouveau pétrole " du XXIe siècle. Dans une course à la domination de l'information, les entreprises opérant dans l'économie numérique acquièrent également des informations auprès de courtiers en données qui recueillent des informations sur des millions de personnes.

Les courtiers en données recueillent toutes sortes de renseignements sur les consommateurs à partir de sources en ligne et hors ligne accessibles au public (comme les noms, adresses, revenus, renseignements sur les prêts en souffrance et registres). Ils sont des acteurs majeurs de l'économie des données, puisque plus de 4000 courtiers en données opèrent sur un marché évalué à environ 156 milliards de dollars par an. Les courtiers en données possèdent ainsi une quantité considérable d'informations qu'ils peuvent vendre pour aider les entreprises à mieux connaître leurs clients afin de mieux cibler les publicités, d'adapter les services ou de discriminer les prix des consommateurs. La concurrence entre les entreprises est donc influencée par la quantité d'information que les entreprises peuvent obtenir des courtiers en données.

Cette conférence internationale sur l'économie des données organisée par l'équipe de la Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles se concentrera sur les stratégies des courtiers en données et leur impact sur les marchés. Les questions liées à la collecte de données et à la concurrence seront abordées.

Présentations en anglais.  Évènement tout public - gratuit - sur inscription.

> Programme détaillé et inscription

11 avril 2019 :  Rencontre "Personnalisation de services : quelles technologies pour la préservation de la vie privée ?"

Cette 17e Rencontre organisée par l’équipe de la Chaire VPIP portait sur les spécificités liées à la personnalisation de services, l’équilibre à rechercher entre le recours aux technologies protectrices de la vie privée, appelées en anglais Privacy Enhancing Technologies ou PETs et la personnalisation de services. Nous nous sommes intéressés également aux défis à relever pour que les industriels puissent s'approprier et implémenter ce type de technologies.

A cette occasion, Maryline Laurent et Aymeric Poulain Maubant ont présenté la dernière publication de la Chaire VPIP, au format livre électronique, décrivant pour un public non spécialiste,  les principales PETs et leur adéquation ou non aux besoins de personnalisation de services.

Maryline Laurent a aminé ensuite une table ronde avec nos trois invités : Eric Léandri (Président de Qwant), Stéphane Bortzmeyer (Ingénieur R&D à l'AFNIC et auteur) et Louis-Philippe Sondeck (consultant indépendant).

 > Programme

Le livre électronique sera téléchargeable sur le site de la Chaire dès le 30 avril 2019.

La vidéo de la rencontre sera visionnable sur la chaîne Youtube de la Chaire prochainement.

12 décembre 2018 :  Rencontre "Mise en œuvre du RGPD en France : quel État ?"

La Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles a organisé, le 12 décembre à Télécom ParisTech, sa 16e Rencontre intitulée : "Mise en œuvre du RGPD en France : quel État ?".

Ce sujet, plus qu'attendu, a été abordé sous l'angle du secteur public et de nos administrations.
Après les interventions de quatre acteurs clés de la mise en œuvre du RGPD en France, une table-ronde a été l'occasion de confronter les points de vue et de discuter du chemin restant à parcourir.

 > Voir la vidéo de la conférence

 > Programme

8 mars 2018 :  Rencontre "Signes de confiance : l’impact des labels sur la gestion des données personnelles"

 

Cette 15e Rencontre de la Chaire avait pour objet la présentation du deuxième ouvrage de la Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles Signes de confiance - L'impact des labels sur la gestion des données personnelles, étudiés à la fois sous leurs aspects philosophiques, juridiques, technologiques et économiques. Dans un premier temps, les principaux auteurs ont exprimé, chacun dans leur domaine, leur vision du sujet. Dans un second temps, une table ronde a confronté les points de vue  des acteurs du secteur de la labellisation et du monde académique.

 > Télécharger l'ouvrage et voir la vidéo de la conférence

 > Télécharger l'ouvrage en version anglaise

 

Juin 2017 : Données personnelles et confiance : quelles stratégies pour les citoyens-consommateurs en 2017 ?

> Télécharger le rapport d'étude et la synthèse

Présentation

Première chaire de l'Institut Mines-Télécom, la Chaire Valeurs et politiques des informations personnelles a été inaugurée le 9 avril 2013.

Cette chaire pluridisciplinaire est coordonnée par Claire Levallois-Barth, docteur en droit, et co-animée par des enseignants-chercheurs de Télécom Paristech, Télécom École de Management et Télécom SudParis.

La Chaire se propose d’aider les entreprises, les citoyens et les pouvoirs publics dans leurs réflexions sur la collecte, l’utilisation et le partage des informations personnelles, à savoir les informations concernant les individus (leurs vies privées, leurs activités professionnelles, leurs identités numériques, leurs contributions sur les réseaux sociaux, etc.) incluant celles collectées par les objets communicants qui les entourent (smartphones, compteurs intelligents, télévisions connectées ou jouets intelligents de type NFC, etc.).

Ces informations fournies par les personnes, ou traces de leurs activités et interactions, posent en effet de nombreuses questions en termes de :

- Valeur sociale : quels nouveaux services pour assurer la confiance, quel type de confiance ? Comment préserver ce qui nous définit en tant qu'être humain ?

- Valeur économique : De quelle manière les informations personnelles participent-elles à la création de valeur ? Comment associer les données publiques, business et privées pour développer des produits, services et stratégies innovantes ?

- Politique de contrôle : qui contrôle ou doit contrôler les informations personnelles ? Comment assurer leur sécurité technique et pratique ? Comment contrôler les contrôleurs?

- Politique de régulation : comment ces informations sont-elles ou doivent-elles être régulées au niveau juridique, économique et éthique ? Comment assurer de façon effective le respect des droits et libertés fondamentales des citoyens ?

La Chaire propose d’étudier ces problématiques en se positionnant de la manière suivante :

 Une création de valeur durable, marchande et non marchande
s’appuyant sur de l’innovation sociale et économique,
sur une appropriation sociétale éthique

et une sécurité juridique et technique.